mercredi 26 juillet 2006

CHUT

Parce que trop délicat, trop émouvant, pour être publié.

Merci.

6 commentaires:

Kapalsky a dit…

Quel mystère...

Al-Kashi a dit…

Pourquoi parler, si c'est pour se taire ?
Comme le disait Kapalsky: "Quel mystère..."

Alba a dit…

Pourquoi ? Pour l'hommage.
Pour la même raison qu'il fallait écrire la rose rouge (voir Archives amoureuses : l'oeuvre rouge) mais pas un mot de plus.
Chut.

Shaya a dit…

Les silences sont si beaux parfois, qu'ils valent la peine d'être mentionnés.

:)

Alba a dit…

Merci, breda. De comprendre.

Lucterios a dit…

Finalement, je réalise à quel point je suis loin de toi, géographiquement au moins. On s'est rencontrés une fois, il y a longtemps. On ne se reverra plus peut-êtr ?. Je ne te connais que par cette 4 e dimension virtuelle qui nous dévore peu à peu. Cela me fait bizarre. Enfin, j'espère que tes silences sont éloquents...